constellation australeconstellation australe
*Constellation Oiseau de Paradis*
constellation australeconstellation australe

Accueil
       Accueil




L’Oiseau de Paradis est une constellation méridionale faiblement visible.

La première référence connue de la constellation de l’Oiseau de paradis est faite dans l’Uranometria de Johann Bayer en 1603, mais il est possible que l’origine du nom remonte aux navigateurs néerlandais Pieter Dirkszoon Keyser et Frederick de Houtman.

 

La plus brillante étoile de la constellation de l’Oiseau du Paradis est α Apodis, une géante rouge de magnitude apparente 3,80, distante de 410 années-lumière.

 

 5 fois plus massive que le Soleil, elle s’étend sur près de la moitié d’une ua.

*Constellation Oiseau de Paradis*

*Constellation Oiseau de Paradis*

Observation
(Époque J2000.0)
Ascension droite Entre 205° et 270°
Déclinaison Entre -82,5° et -67,5°
Taille observable 206 deg² (67e)
Visibilité Entre 5° N et 90° S
Méridien 10 juillet, 21h00
Étoiles
Brillantes (m≤3,0) 0
À l’œil nu 39
Bayer / Flamsteed ?
Proches (d≤16 al) 0
La plus brillante α Aps (3,83)
La plus proche ? (? al)
Objets
Objets de Messier 0
Essaims météoritiques ?
Constellations limitrophes :

Autel
Caméléon
Compas
Mouche
Octant
Paon
Triangle austral

constellation moderneconstellation moderne
*Retour Constellations*


*RETOUR INDEX*
constellation moderneconstellation moderne

Tous droits réservés©2008-2017Au cœur de la planète.com ---------------------*Règles de confidentialité pour les annonces Google Adsense*
Constellation Oiseau de Paradis,constellation moderne,constellation australe,Oiseau de Paradis,Constellation Oiseau de Paradis,constellation moderne,constellation australe,Oiseau de Paradis,Constellation Oiseau de Paradis,