structure de parapentestructure de parapentestructure de parapente
*Le Parapente*
structure de parapentestructure de parapentestructure de parapente
Accueil             Accueil


Un parapente est composé d'une aile ,à laquelle est suspendue la sellette par des suspentes.

Le pilote dispose de deux commandes pour manœuvrer ainsi que d'un dispositif d'accélération utilisable aux pieds (accélérateur) ou la main ((trim), et souvent d'un parachute de secours intégré soit la sellette, soit en poche ventrale.


L'ensemble "Cage" se compose de deux éléments indissociables, l'aile proprement dite et un cadre métallique sur lequel sont attachées les suspentes.  

Les points bas des suspentes sont attachés individuellement, répartis sur toute la surface d'un cadre métallique léger. 

Schéma de parapente
  1. Extrados
  2. Intrados
  3. Nervure
  4. Cloison diagonale interne
  5. Suspente haute
  6. Suspente intermédiaire
  7. Suspente basse
  8. Élévateur

Composantes du parapente

para
Extrados: Nom donné à la face supérieure d'une aile d'avion.

Sur presque tous les avions, l'extrados présente une convexité  tournée vers le haut.

    Cette forme, en obligeant les filets d'air à parcourir un trajet plus long que si l'extrados était plat, crée en dessus de l'aile (parapente)une dépression qui contribue partiellement à la poussée verticale assurant la sustentation de l'appareil .

    Intrados
    :Nom donné à la face inférieure d'une aile (parapente) d'avion.

    Contrairement à la face supérieure, nommée extrados, qui est toujours convexe, l'intrados peut être convexe, plat ou concave.

    L'important est qu'il se crée sous l'intrados, c'est à dire entre le sol et l'aile, une légère surpression qui contribuera partiellement à la poussée verticale assurant la sustentation de l'appareil.

    L'autre partie de la poussée est assurée par une dépression qui s'exerce en dessus de l'aile et qui est due au fait que la face supérieure de l'aile (extrados) présente une convexité tournée vers le haut allongeant le trajet des filets d'air.

    Nervure :En fait, les nervures sont des arcs appareillés en claveaux, répartissant la charge à supporter sur les points d'appui et permettant de n'employer que des matériaux de remplissage pour garnir les intervalles compris entre les nervures.

    Cloison diagonale: 
    Semblable aux nervures. Des cloisons diagonales complètent la transmission des efforts.

    Suspente: Haute: Intermédiaire: Basse. Les suspentes sont les fines cordes reliant la voile aux élévateurs sur un parapente.


Atterrissage Dans une vallée en montagne Au dessus de l'eau

 Ce suspentage se compose de plusieurs étages, les suspentes se divisant en plusieurs suspentes plus fines pour répartir la charge sur l'ensemble de la voile.
  •  Il y a plusieurs centaines de mètres de suspentage au total sur un parapente récent.
  •  Les suspentes sont constitués d'une âme au centre et d'une gaine pour protéger l'âme de l'abrasion et de l'humidité.


  • C'est l'âme qui est responsable de la solidité en traction de la suspente.
  • Elle peut être constitué soit de fibres aramides, soit de fibres polyester.

    La gaine est constitue de fibres polyester tressés.

    deltaplane
    **********deltaplane

**Parapente ou Deltaplane**

Ce qui fait leur différence vient de leur structure.

Le parapente est une voile divisée en caissons qui une fois gonflés par l'air donnent sa forme caractéristique au parapente, c'est une structure dite "souple".

Le deltaplane quant à lui, possède une structure dite "rigide", la voile est fixe sur un squelette métallique qui lui donne sa forme (son profil).
deltaplane en action
Décolage dans une pente

Sous ce cadre, le pilote est suspendu à un unique mousqueton (de sécurité renforcée).

Le pilote manœuvre la cage par l'intermédiaire de deux poignées en forme de lyres.

 Du fait de l'unicité du point d'accrochage, le pilote peut incliner la cage, et donc gouverner l'aile aussi bien en assiette (incidence) qu'en roulis.

Le contrôle de l'assiette agit sur la vitesse, on pivote les lyres vers l'arrière pour piquer et accélérer, on les pivote vers l'avant pour cabrer et ralentir.

Le contrôle du roulis permet la mise en virage, la main s'abaisse du côté où l'on veut tourner.


Le ciel à la portée du plus grand nombre !


La pratique du parapente consiste à décoller d'une pente, puis piloter une aile (parapente) en cherchant à exploiter les phénomènes aérologiques qui permettent de rester le plus de temps possible en l'air.

Petit cousin des ailes de parachute dont il est issu, la structure du parapente a considérablement évolué, pour en faire un engin parfaitement adapté à  l'exploitation des phénomènes ascendants.


Inventé à la fin des années 70, le parapente est construit sur la base d'une aile souple multi cellulaire.

Sa structure est maintenue en forme par sa vitesse de vol.

 Son poids est d'environ 4.6 Kg et il se plie facilement dans un sac à dos.

 Sa finesse oscille actuellement entre 6 et 8, selon les modèles (école ou compétition). Sa vitesse varie entre 30 et 40 km/h.

*Le Parapente*

Les Rêves

 structure de parapentestructure de parapente
*RETOUR INDEX*
structure de parapentestructure de parapente

Tous droits réservés©2008-2017Au cœur de la planète.com
Parapente,vol libre,extrados,intrados,pratique du parapente,structure de parapente,deltaplane,parapente,vol libre,extrados,intrados,pratique du parapente,structure de parapente,deltaplane,parapente,vol libre,extrados,intrados,pratique du parapente,