Bookmark and Share
Gullveig-KullervoGullveig-KullervoGullveig-Kullervo
Accueil*Gullveig-Kullervo*Accueil
Gullveig-KullervoGullveig-KullervoGullveig-Kullervo

Gullveig est une sorcière ayant un gigantesque amour pour l'or Gullveig :

 (Puissance-de-l'Or)
Gullveig est une sorcière ayant un gigantesque amour pour l'or.

Elle ne parle de rien d'autre lorsqu'elle visite les Aesirs qui l'écoutent avec
dégoût et finirent par la jeter dans le feu, pensant que le Monde se passerait
facilement d'elle.

 Elle brûla mais marcha dans les flammes et trois fois les Dieux l'embrasèrent dans le feu et trois fois elle en ressortit.

Quand les Vanes apprirent comment les Ases l'avaient humilié, ils se préparèrent à la venger.

 Les Aesirs parvinrent à avoir vent de leurs préparatifs et décidèrent
d'attaquer avant eux.
Ce fut la première guerre du Monde et elle fit rage pendant longtemps sans que personne ne gagne du terrain.

 Alors les Dieux fatigués commencèrent à parler de paix et les deux clans clamèrent qu'ils vivraient chacun de
leur côté.

Note : Gullveig est connu sous le nom de Heid (Dents-d'Or).

Elle serait également dans certaines versions la Déesse Freyja qui adore l'or, bien que cela soit peu probable.


Kullervo :

Un sorcier très puissant du monde Nordique.

Malgré ses pouvoirs il fut toujours mal aimé et raillé par ses proches.

D'ailleurs un jour, incapable de supporter les railleries de la méchante épouse d'Ilmarinen, il se vengea.

 "Ilmarinen, appelé aussi Seppo Ilmarinen (le forgeron éternel) est un personnage de la mythologie finnoise."
Préparant son petit déjeuner elle lui avait servi du pain sec, fourré d'une pierre, et sur lequel elle avait brisé le couteau familial.
 
Kullervo changea alors ses vaches en terribles ours qui la dévorèrent.

Ensuite, la moindre moquerie se transformait en calvaire pour ses ennemis, abusant de ses puissants pouvoirs.

Ce mal-aimé partit pour son dernier voyage, pris de remords en ayant par inadvertance dépouillé sa propre sœur dans une étendue désertique.

Même l'herbe pleurait de la tragédie frappant la vieille fille et, désespéré,
Kullervo soufflant dans sa corne et suivi par Noiraud, le chien de sa mère, se suicida en se jetant sur son épée !

 
*Gullveig-Kullervo*


Gullveig-KullervoGullveig-Kullervo
*RETOUR INDEX*
Gullveig-KullervoGullveig-Kullervo
Les Rêves
Tous droits réservés©2008-2017Au cœur de la planète.com