Bookmark and Share
La Saga VölsungaLa Saga VölsungaLa Saga Völsunga
Accueil*La Saga Völsunga*Accueil
La Saga VölsungaLa Saga VölsungaLa Saga Völsunga


La Saga Völsunga

La Saga Völsunga commence par l'histoire du héros Sigi, fils mortel d'Odin et combattant valeureux.

 Son fils est Réric, d'égale valeur mais il ne réussit pas à donner à la reine un fils et héritier.

Mais après quelque artifice magique, sa reine donne naissance à Völsung, troisième de la lignée royale.

Sa taille et sa force sont impressionnantes, il engendre dix fils et une fille ; les aînés étant Sigmund et Signy, jumeaux de sexe différents.

Par la suite, Sigmund se voit confier par Odin une épée capable de fendre la pierre et de trancher l'acier.

 Le destin de Sigmund se voit lié à cette épée et, grâce à elle, il acquiert une réputation exceptionnelle.

Pendant ce temps, Signy sœur de Sigmund se marie avec le roi des Goths.

Mais pendant les noces Sigmund et ses neuf frères sont capturés et meurent chacun leur tour, dévorés par un loup, mère du roi.

 Seul Sigmund aidé de Signy survivra.

Signy, obsédée par la vengeance de ses frères, jette un charme sur son frère Sigmund qui ne se brisera qu'une fois sa vengeance achevée.

 Sous le charme, Sigmund fait l'amour à sa sœur et de cette relation naîtra un enfant : Sinfjolti.

Sinfiotli : Sinfiotli est le fils de Signy qu'elle conçu avec son frère Sigmund en se déguisant pour qu'il ne le sache pas.

 Il ne sut la vérité qu'à la mort de Signy.

 A eux deux, Sinfjolti et Sigmund aidés par l'épée d'Odin accomplissent leur vengeance.

 Signy révèle alors l'union incestueuse dont Sigmund a été "victime" puis se jette dans le brasier.

Bien après, Sigmund revendique le trône de son père, qui l'obtient.

Après quelques années de règne, son fils (Sinfjolti) meurt empoisonné.

Comme chaque roi, Sigmund part défendre son royaume et au cours d'une bataille, Sigmund frappe de son épée la hampe de la lance tenue par un vieillard, c'est alors que l'épée se brise.

Sigmund reconnaît Odin et sait que son destin est achevé.

Les ennemis de Sigmund le blessent alors mortellement.

Dans son dernier souffle, Sigmund dit à sa femme de ramasser les tronçons du glaive d'Odin.

Car il connaît la prophétie d'après laquelle son fils obtiendra, grâce à l'épée reforgée, une récompense comme jamais mortel n'en a reçu.

Maintenant sans roi, la reine part se réfugier à la cour des Danois et donne naissance à un fils, Sigurd.

Sieglinde fut la mère maudite de Sigurd Sieglinde :
Sieglinde fut la mère maudite de Sigurd, le père de ce dernier étant le propre frère de cette jeune femme, Siegmund.

Siegmund :
L'amant de Sieglinde et le père de Sigurd.

Hunding, le mari de Sieglinde provoqua en duel Siegmund et y laissa la vie.


Sieggeir : Le mari de Signy, contre son gré, qui tua la famille de cette dernière sauf
le cadet qui fut vengé par sa propre épée tuant le Roi Goth et ses nombreux fils.
 


La Saga VölsungaLa Saga Völsunga
*RETOUR INDEX*
La Saga VölsungaLa Saga Völsunga
Les Rêves
Tous droits réservés©2008-2017Au cœur de la planète.com