Termes Astronomique-*Limite de Roche*Termes Astronomique-*Limite de Roche*Termes Astronomique-*Limite de Roche*
Accueil*Limite de Roche*Accueil
Termes Astronomique-*Limite de Roche*Termes Astronomique-*Limite de Roche*Termes Astronomique-*Limite de Roche*

Bookmark and Share
*Limite de Roche*

Le calcul de la limite de Roche est par essence un problème complexe, car il dépend de la constitution interne du satellite.

 Cependant, des approximations peuvent être faites.

 Historiquement, Roche avait considéré la distance à laquelle deux sphères indéformables de rayon r et de masse m, en contact, orbitant autour d'une planète de masse M et de rayon R, se détacheraient sous l'effet des forces de marées.

Dans la pratique, un satellite naturel ou artificiel est capable d'orbiter en-deçà de la limite de Roche car il est maintenu par d'autres forces de cohésion.

Le tableau à droite exprime les rayons orbitaux des satellites intérieurs de chaque planète, exprimés en multiple de leurs limites de Roche respectives.

Mercure est aussi incluse à titre de comparaison.

 On constate que Naïade est le cas le plus extrême.

 Toutes ces lunes (exception faite de la Lune et de Charon) restent entières bien qu'orbitant en dessous ou très près de leur limite de Roche.

On a constaté que Phobos, satellite de Mars, présente de nombreuses fractures, sans pouvoir pour autant les imputer à sa proximité avec la planète.

Les théories de création des anneaux planétaires font généralement intervenir la limite de Roche.

 On pense qu'ils sont créés soit par désagrégation d'un satellite après son passage en-deçà de la limite, soit par empêchement de l'agrégation des particules située dans cette zone lors de la création de la planète.

Dans le cas des anneaux de Jupiter, il est possible qu'ils proviennent directement de particules arrachées à Adrastée et Métis : les forces de marées provenant de Jupiter seraient suffisantes pour qu'une particule placée à leur surface puisse être emportée au loin.

L'anneau E de Saturne s'étend bien au-delà de l'orbite de Roche.

 Son épaisseur inhabituelle laisse penser qu'il serait le résultat d'un dégazage volcanique récent d'Encelade, les cristaux de glace ainsi produits se diffusant de plus en plus qu'ils s'éloigneraient du satellite.


Limite de roche

À l'intérieur de la limite la gravité du fluide n'est plus suffisante pour maintenir la structure du corps, et les forces de marée le désintègrent.


 Les Rêves
Termes Astronomique-Limite de RocheTermes Astronomique-Limite de Roche
*RETOUR INDEX*
Termes Astronomique-Limite de RocheTermes Astronomique-Limite de Roche

Tous droits réservés©2008-2017Au cœur de la planète.com -*Règles de confidentialité pour les annonces Google Adsense*