Objets Célestes-Lexique *N-4*Objets Célestes-Lexique *N-4*
Accueil*Objets Célestes*Accueil
Objets Célestes-Lexique *N-4*Objets Célestes-Lexique *N-4*


LEXIQUE

Liste des Objets Célestes & Termes Astronomique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V WXYZ
N-1 N-2 N-3
*N-4*

*Noyau*(planète)

Le noyau d'une planète est la partie centrale approximativement sphérique au cœur de sa structure.

 Pour la Terre, le noyau planétaire est une masse compacte de fer presque pur.
Noyau de la Terre
Noyau de la Terre.

 Il est probable que cette masse soit sous forme solide au cœur d'un ensemble liquide qui forme la grande masse de la planète.

Pour les autres planètes, il est parfois difficile d'établir les caractéristiques du noyau.

 Certaines d'entre elles n'en ont peut-être pas, soit parce que leur intérieur est entièrement solide (la Lune, par exemple), soit parce que leur intérieur est entièrement liquide (c'est sans doute le cas de certaines planètes géantes gazeuses comme Jupiter).

 Mais les certitudes sont un peu difficiles à obtenir en dehors de la Terre et de la Lune, la meilleure approche pour s'en assure restant la méthode sismique (détectant les déformations d'ondes de choc sismique au passage au travers du noyau).

L'étude du champ magnétique peut cependant fournir des indices intéressants.

 Selon les théories les plus communément admises, le champ magnétique terrestre est dû aux courants électriques qui parcourent le noyau externe (formé de métaux en fusion) circulant autour d'un noyau interne en fer solide, le mouvement de rotation provoquant un effet dynamo.

Au contraire, à la surface de Mars, on n'observe qu'un champ magnétique fossile.

Il semble indiquer que son noyau pourrait être totalement solidifié, mais que cette planète a possédé dans le passé un noyau fluide.

 L'absence de champ magnétique à la surface de Vénus est plus difficilement explicable.

 Il est peut être dû à une vitesse de rotation trop faible ou à un noyau totalement fluide.

*Nuage de Hills*

Le nuage de Hills également appelé Nuage interne de Oort.

*Nuage de Oort*
Voir Ici*****VOIR La page*****+Photo
*Nuage interstellaire*
Nuage interstellaire est le nom générique donné aux accumulations de gaz et de poussières dans notre Galaxie.

L'analyse de la composition des nuages interstellaires est réalisée en étudiant le rayonnement électromagnétique qu'ils émettent.

L'hydrogène contenu dans un nuage interstellaire peut, selon la densité, la taille et la température du nuage, être neutre (région HI), ionisé (région HII) ou moléculaire (nuage moléculaire).

*Nuage moléculaire*
Les nuages moléculaires sont des nébuleuses interstellaires qui ont une densité et une taille suffisante pour permettre la formation de H2, l'hydrogène moléculaire.

les nuages moléculaires représentent approximativement la moitié de toute la masse de gaz dans la région dans l'orbite du Soleil, faisant d'eux un composant significatif du disque galactique.

Leurs mouvements internes sont régis par la turbulence dans un gaz froid et magnétisé dans lequel la vitesse des turbulences est fortement supersonique mais comparable aux vitesses des perturbations magnétiques.

*Nutation*
Petit mouvement giratoire très faible de l'axe de rotation de la Terre qui vient s'ajouter à la précession lente et régulière.

 Ce phénomène est dû aux changements de position du plan de l'orbite lunaire.

 Elle a pour conséquence le déplacement de l'axe des pôles qui dessine ainsi de petites ellipses.


Définissez vos Rêves

Astrologie
Objets Célestes-Lexique *N-4*Objets Célestes-Lexique *N-4*
*RETOUR INDEX*
Objets Célestes-Lexique *N-4*Objets Célestes-Lexique *N-4*

Tous droits réservés©2008-2017Au coeur de la planète.com -*Règles de confidentialité pour les annonces Google Adsense*