Objets Célestes-Lexique *P-4*Objets Célestes-Lexique *P-4*
Accueil*Objets Célestes*Accueil
Objets Célestes-Lexique *P-4*Objets Célestes-Lexique *P-4*

LEXIQUE

Liste des Objets Célestes & Termes Astronomique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V WXYZ
P-1 P-2 P-3
*P-4*

 *Pluton*
 Est la deuxième plus grande planète naine connue du système solaire et le 10e plus grand astre connu orbitant le Soleil.

Originellement considérée comme la plus lointaine planète du système solaire, elle fut classée comme planète naine par l’union astronomique internationale (UAI) le 24 août 2006 ramenant à 8 le nombre de planètes dans le système solaire.

 Elle orbite autour du Soleil à une distance variant entre 29 et 49 unités astronomiques et appartient à la ceinture de Kuiper. Son diamètre est de 2 300 km.

*Point de Lagrange*
Voir Ici*****VOIR La page*****+Photo
*Population stellaire*
Ensemble des étoiles d'une galaxie qui possèdent certaines propriétés intrinsèques communes (âge, composition chimique, etc...).

Les étoiles de population I comprennent les étoiles plus récemment formées, leur composition chimique est proche de celle de la matière interstellaire où elles sont apparues; elles sont donc relativement riches en éléments lourds qui proviennent de l'explosion des étoiles plus vieilles arrivées au terme de leur évolution; elles se concentrent dans le disques et les bras galactiques.

Les étoiles de population II sont, au contraire, des étoiles vieilles relativement pauvres en ces éléments lourds, leur composition chimique est celle de la matière interstellaire originelle.

Ces étoiles sont caractéristiques des amas globulaires.

La classification en deux types de population est schématique, des anomalies d'abondance existant pour des étoiles de la même population.

Population Stellaire

Joyaux célestes, les amas globulaires forment une population stellaire quasi parfaitement homogène.

 En 1974, cette notion a été étendue, en postulant l'existence d'une nouvelle classe d'étoiles, dites de population III, très âgées et dépourvues d'éléments métalliques.

 Celles-ci, naines, très peu lumineuses et de couleur rouge, pourraient constituer un halo massif autour des galaxies.

 la présence d'un tel halo permettrait d'expliquer, en particulier, la stabilité des disques des galaxies spirales.

*Précession des équinoxes*
 Du fait de la précession, le point vernal est affecté d'un mouvement rétrograde sur l'écliptique.

Ce mouvement vers l'ouest est de 50,26 secondes d'arc par an.

 C'est pour cette raison qu'il existe une différence entre l'année tropique (intervalle entre deux passages du Soleil au point vernal) qui est de 365,242 jours et l'année sidérale (intervalle entre deux passages du Soleil à un même point par rapport aux étoiles), de 365,263 jours.

 On doit tenir compte de la précession pour localiser précisément un objet sur la sphère céleste.

 Les coordonnées (ascensions droites et déclinaisons) sont actuellement données pour l'équinoxe 2000 mais on trouve encore des ouvrages en coordonnées 1950.

Des formules permettent de rectifier ces coordonnées.

*Proxima Centauri*
Voir Ici*****VOIR La page*****+Photo

*Pulsar*
Voir Ici*****VOIR La page*****+Photo


Définissez vos Rêves

Astrologie
Objets Célestes-Lexique *P-4*Objets Célestes-Lexique *P-4*
*RETOUR INDEX*
Objets Célestes-Lexique *P-4*Objets Célestes-Lexique *P-4*

Tous droits réservés©2008-2017Au coeur de la planète.com -*Règles de confidentialité pour les annonces Google Adsense*