Objets Célestes-Lexique *T-1*Objets Célestes-Lexique *T-1*
Accueil*Objets Célestes*Accueil
Objets Célestes-Lexique *T-1*Objets Célestes-Lexique *T-1*

LEXIQUE

Liste des Objets Célestes & Termes Astronomique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V WXYZ
T-2
*T-1*

*Taches solaires*

Galilée fut sans doute le premier à les remarquer vers 1610.

Par la suite, l'observatoire de Zurich en poursuivit l'observation.

Elles apparaissent dans la photosphère comme une zone sombre (l'ombre) entourée d'une région plus claire (la pénombre).
Leur plus grande dimension peut atteindre plusieurs dizaines de milliers de km.

La température de l'ombre est de l'ordre de 4500 K (photosphère : environ 5800 K).

Elles se développent dans une zone comprise entre les 40e parallèles de la sphère solaire.

 L'observation des taches solaire est facile et permet de constater la rotation du soleil sur lui-même en 25 jours.

Il suffit pour cela de projeter l'image du soleil sur une feuille de papier à l'aide d'une simple paire de jumelles.

*Télescope Cassegrain*
Télescope à miroir secondaire convexe renvoyant la lumière à travers un trou percé dans le grand miroir tout en amplifiant l'image.
*Télescope Dobson*
 Type de Télescope visuel caractérisé par un miroir de grand diamètre et une monture azimutale, destiné à l'observation du ciel profond.
*Télescope Maksutov*
Télescope assez semblable au Télescope de Schmidt, où la lame correctrice est remplacée par une lentille en forme de ménisque (convexe sur une face, concave sur l'autre).
*Télescope Newton*

Télescope à miroir parabolique, imaginé par Newton en 1671.
Télescope Newton
L'image est réfléchie vers l'oculaire par un miroir plan.

*Télescope Schmidt-Cassegrain*
Télescope Schmidt

Télescope visuel combinant un miroir sphérique associé à une lame de verre correctrice et à un miroir de renvoi.

*Télescope*
Voir Ici*****VOIR La page*****+Photo

*Tellurique*
 Relatif à la Terre.

 Les planètes telluriques se caractérisent par des dimensions modestes mais une forte densité moyenne.
*Temps sidéral*
En un point donné, angle horaire du point vernal, calculé par rapport à la rotation apparente de la sphère céleste.

 Le temps sidéral local (TSL) est utile pour déterminer l'angle horaire (H) nécessaire lorsque l'on veut pointer un instrument d'observation par cette méthode.

La formule en est H = TSL - (ascension droite de l'astre à observer).

Définissez vos Rêves

Astrologie
Objets Célestes-Lexique *T-1*Objets Célestes-Lexique *T-1*
*RETOUR INDEX*
Objets Célestes-Lexique *T-1*Objets Célestes-Lexique *T-1*

Tous droits réservés©2008-2017Au coeur de la planète.com -*Règles de confidentialité pour les annonces Google Adsense*